Prédiction de la persistance et de l’expression clinique des infections à S. aureus en utilisant la caractérisation moléculaire.

Prédire avec plus de précision la probabilité de récurrence d’un épisode de mammite clinique suivant l’apparition d’un premier cas facilitant ainsi la prise de décision pour le traitement ou la réforme.

Résultats

Les caractéristiques phénotypiques et génotypiques de S. aureus ont été évaluées afin de prédire la durée de l’infection intramammaire (IIM).  Il apparaît que certaines caractéristiques de l’agent pathogène, dont la détermination du type spa, permettent de prédire la durée de l’infection et le résultat clinique ou subclinique des IIM de S. aureus.

Cependant, le statut génétique et immunitaire de l’hôte bovin, ainsi que l’influence de l’environnement et des pratiques de gestion, peuvent également aider à prévoir la durée de l’infection.

Équipe :

  • Jean-Philippe Roy (Chercheur principal, UMontréal)
  • Sébastien Pichette-Jolette (candidat MSc, USherbrooke)
  • Abdelhamid Asli (étudiant au 1er cycle, USherbrooke)
  • François Malouin (collaborateur, USherbrooke) Absent de la photo
  • Greg Keefe (collaborateur, UPEI) Absent de la photo

Adresse

Faculté de médecine vétérinaire, Université de Montréal
3200, rue Sicotte, Saint-Hyacinthe (Québec)                J2S 2M2 CANADA

Tél. : (450) 773-8521 | Téléc. : (450) 778-8128