Impact des pratiques de gestion sur l’antibiorésistance

Déterminer la prévalence de l’antibiorésistance parmi les isolats de SCN, déterminer la relation entre l’usage des antibiotiques et la résistance bactérienne et examiner la transmission de gènes de résistance
entre les isolats de SCN et de S. aureus.

    Résultats :

    • Il a été observé que le traitement sélectif au tarissement réduisait la quantité d’antimicrobiens utilisés, sans être la méthode qui est le plus corrélée à la résistance.
    • C’est davantage l’utilisation systémique d’antibiotiques qui était associée à une plus forte prévalence de résistance plutôt que ceux utilisés localement.
    • De ce fait, une utilisation limitée et judicieuse des antimicrobiens systémiques aurait un impact important sur la diminution de l’émergence de résistance aux antibiotiques.

    Équipe

    • Christopher Luby (collaborateur, USaskatchewan)
    • Jeroen De Buck (collaborateur, UCalgary) – en arrière-plan
    •  Herman Barkema (chercheur principal, UCalgary)
    • Diego Nóbrega (candidat PhD, UCalgary)
    • Larissa Condas (candidate MSc, UCalgary)

    Absent de la photo : Vineet Saini (collaborateur, UCalgary)

    Adresse

    Faculté de médecine vétérinaire, Université de Montréal
    3200, rue Sicotte, Saint-Hyacinthe (Québec)                J2S 2M2 CANADA

    Tél. : (450) 773-8521 | Téléc. : (450) 778-8128